Furet domestique : ce qu’il faut savoir

Bel animal au caractère joueur le furet s’est, ces dernières décennies, imposé comme animal de compagnie. Aujourd’hui entre 500.000 et 1 million de furets vivent dans les foyers français. Plus qu’un effet de mode, un vrai attachement pour cet animal joueur et complice. Petit focus pour tout savoir de ce compagnon qui gagne à être connu !

Furet : qui est-tu ?

Mustélidé domestiqué pour la chasse le Mustela Putorius Furo appartient au même genre que le vison, la belette, la loutre et l’hermine. Le furet n’est ni plus ni moins qu’un putois d’Europe domestiqué ! Utilisé pour chasser le lapin, le furet est l’origine du verbe « fureter » et de sa déclinaison « le furetage » qui font référence à la curiosité innée de cet animal. La domestication du furet aurait débuté autour du 4ème siècle avant JC. Au-delà de ses talents de chasseurs, l’homme apprécie la sociabilité du furet qui investi les foyers aristocratiques comme animal de compagnie. De la Grèce antique aux cours européennes du moyen-âge, le furet apparait aux cotés des puissants avant d’être progressivement remplacé par le chat venu d’Égypte. Les Européens et les Américains redécouvrent le furet en tant qu’animal de compagnie dans les années 70. L’engouement pour ce fidèle compagnon ne fait que croitre et il est aujourd’hui sur ces deux continents sur la troisième marche du podium des animaux de compagnies derrière le chat et le chien.

back to menu ↑

Comment et où adopter un furet ?

Comme toujours avant d’adopter un animal réfléchissez et renseignez-vous ! Vous n’achetez pas un objet dont vous pourrez vous séparer s’il ne convient pas. Cette adoption doit faire l’unanimité au sein du foyer. Vérifiez la compatibilité de votre mode de vie avec l’arrivée de ce nouveau petit compagnon dans votre vie. Le furet comme tout animal de compagnie demande soins, attention, budget et  temps. Il a besoin de se sentir aimé pour s’épanouir.

Aux animaleries qui proposent des furets issus de fermes d’élevages préférés un petit furet issu d’une portée chez un particulier ou dans un élevage de qualité. Pour trouver votre nouvel ami contactez une association dédiée au furet qui saura vous conseiller et vous mettre en relation avec un de ses membres qui possède des petits à placer. Si vous adoptez un furet déjà stérilisé le choix du sexe n’est pas primordial. La furette est un peu plus petite et un brin plus douce que le mâle.

back to menu ↑

Préparez votre logement à l’arrivée de votre furet

Curieux, on ne dit pas fureter pour rien, le furet est « espiègle » et joueur. Aménagez votre intérieur pour limiter les risques de casses. Si vous avez un jardin faîtes en sorte qu’il soit entièrement clos et qu’il n’offre aucune possibilité de fugue. Le furet est un animal domestique qui ne sait pas survivre seul dans la nature. Avant son arrivée à la maison vous devrez investir dans :

  • un couffin ou un hamac ;
  • une cage ;
  • un kit harnais et laisse ;
  • plusieurs litières (*) ;
  • des croquettes adaptées ;
  • des gamelles à nourriture et à eau ;
  • un biberon ;
  • un shampoing ;
  • des jouets.

(*) Lorsqu’il a envie de faire ses besoins, le furet ne dispose que de très peu de temps pour déféquer. En disposant des litières à plusieurs endroits stratégiques de la maison, vous limitez les risques d’accident !

back to menu ↑

Où installer votre furet ?

La cage va vous permettre d’acclimater votre ami à sa nouvelle vie. Celle-ci doit être placée à l’abri des courants d’air à une température comprise entre 15 et 24°. Évitez par conséquent de placer cette cage sous une fenêtre ou devant un radiateur ! La pièce devra être éclairée au moins douze heures par jour. Passé cette période d’acclimatation, votre furet domestique va pouvoir vivre en liberté dans votre maison. Attention à sécuriser celle-ci ! La curiosité du furet l’expose aux risques d’accidents domestiques et de fugue.

back to menu ↑

Comportement du furet

Le furet est un animal très intelligent et sociable. Il a besoin de se sentir aimé et entouré. Très affectif, le furet s’attache généralement à tous les membres de la famille. Joueur toute sa vie, il ne manquera pas de faire quelques bêtises ! Lorsque le furet a peur ou se sent agressé, il mord ! Un comportement naturel qui se régule lors de son éducation juvénile. Le furet est le plus souvent parfaitement silencieux. Pris dans l’excitation d’un jeu il peut émettre de petits cris ou siffler quand il n’est pas content. S’il se met à crier fort c’est qu’il s’est fait mal !

Bon à savoir : le furet dort comme une souche. Plongé dans son sommeil particulièrement profond, vous aurez du mal à le réveiller. Ne vous inquiétez pas c’est tout à fait normal.

back to menu ↑

Comment éduquer votre furet ?

Le furet adore les caresses et les félicitations ! Une addiction à la tendresse fort utile pour l’éduquer. Lorsque votre jeune furet se met en position pour faire ses besoins, précipitez-vous et placez-le dans sa litière. Lorsqu’il y a fait ses besoins ou mieux lorsqu’il y va seul, félicitez-le et ne soyez pas avare de caresses ! Cette éducation positive fonctionne très bien. A l’inverse, lorsque votre furet vous mord ou fait une bêtise, froncez les sourcils et dites simplement non : quoiqu’il fasse ne frappez jamais votre furet. Un animal doit être respecté en toute circonstance !

back to menu ↑

La santé du furet

Le furet européen moins soumis à la consanguinité que son cousin d’Amérique vit en général de 8 à 12 ans. Si vous faites stériliser votre furet ou votre furette, choisissez impérativement de le faire par implant hormonal. En effet la stérilisation chirurgicale est à l’origine de la maladie surrénalienne du furet qui entraine une mort prématurée. Vous ne manquerez pas de faire vacciner votre furet contre la rage et la maladie de carré et de choisir une alimentation riche en protéine animale. Le furet est un carnivore, ne lui imposez pas un régime alimentaire inadapté.

back to menu ↑

La législation appliquée au furet

Inscrit en France sur liste des animaux domestiques, le furet ne doit être identifié que dans les départements infestés par la rage. Néanmoins cette identification est vivement recommandée compte tenu du caractère fugueur de l’animal. Pour voyager hors de France, votre furet devra impérativement être vacciné contre la rage et posséder son passeport européen.

Entre chien et chat, le furet possède son propre caractère. Difficile de ne pas succomber à sa belle petite bouille et à ses élans d’affection. Un animal qui saura vous rendre toute l’affection que vous lui donnez !